En finir avec les préjugés sur l'entrepreneuriat !

En finir avec les préjugés sur l'entrepreneuriat !

Même si un grand nombre de personnes s'intéressent à l'entrepreneuriat, peu de gens arrivent à sauter le pas au vu des nombreux préjugés autour de ce sujet. Il faut cependant se rendre compte que ce ne sont que des idées préconçues et arriver à passer outre pour franchir le pas.

Faire de grandes études pour entreprendre

Pour bon nombre de personnes, des diplômes d'études supérieures sont nécessaires pour entreprendre. L'engouement autour des écoles de commerce en est évidemment pour quelque chose. Il peut sembler que les connaissances nécessaires pour créer et assurer dans les meilleures conditions la gestion d'une entreprise s'acquièrent pendant les études, mais cela n'est pas totalement vrai.

Même si l'on y apprend certaines bases de la gestion, il faut noter que de nombreuses personnes dépourvues de diplômes arrivent à mettre en place leur structure. Des études démontrent que 30 % des entrepreneurs sur le territoire français n'ont même pas le baccalauréat.

Si vous avez une idée de création d'entreprise, ne laissez donc pas ce préjugé vous faire abandonner vos projets.

Disposer d'un budget conséquent pour entreprendre

Certains entrepreneurs possèdent de bonnes idées qu'ils mettent de côté pour des raisons financières. Cela ne doit toutefois pas constituer un frein puisqu'il existe de nombreux moyens de réaliser ses objectifs avec un faible budget. Nous avons aujourd'hui plusieurs moyens d'obtenir des aides pour réunir les fonds nécessaires pour la mise en place d'une entreprise.

Il est possible de faire appel à des investisseurs qui seront aptes à contribuer financièrement, ou à un acteur bancaire pour donner vie à votre société. Il faudra vous mettre d'accord sur la contrepartie à payer. Des subventions sont également disponibles, alors n'hésitez pas à vous lancer et à créer votre structure.

Les entrepreneurs aiment l'argent

Pour de nombreuses personnes, l'argent est la principale motivation des entrepreneurs. L'entrepreneuriat est une manière assez rapide de se renflouer les poches, d'où l'intérêt qui lui est porté. Cependant, il faut noter que ce n'est pas le moyen le plus aisé de se faire de l'argent.

Entreprendre constitue en effet une aventure risquée et semée d'embûches et nécessite une bonne motivation pour pouvoir atteindre l'objectif fixé. Des études prouvent que la grande majorité des personnes qui souhaitent entreprendre désirent être à leur compte et ne pas dépendre d'un employeur.

Il faut bien l'avouer, l'argent constitue aussi une source de motivation, mais n'est pas la principale. Le désir de réalisation prime chez la plupart des personnes.

La jeunesse est un frein à l'entrepreneuriat

Pour entreprendre chez une majorité, il est nécessaire d'avoir de l'expérience et un certain vécu. Cela est donc beaucoup plus adapté pour les personnes en fin de carrière. Il ne s'agit que d'un préjugé dont il ne faut pas tenir compte. La preuve, la majorité des entrepreneurs en France ont un âge compris entre 30 et 34 ans. La jeunesse ne doit de ce fait pas être considérée comme un critère pour se lancer dans l'entrepreneuriat.

Lorsqu'on souhaite entreprendre, le plus important est de se donner les moyens d'atteindre sa finalité. Ne tenez pas compte des idées préconçues, restez focalisé sur votre but.